Reproduction de l’article paru dans l’édition de OUEST-FRANCE du 3 avril 2016


 

Le CPNS rend hommage à Benoît Graux

Le président du CPNS, Benoît Graux, est décédé. L’association rend hommage à 43 ans au service de l’environnement.

Benoît Graux était le président du Comité pour la protection de la nature et des sites (CPNS) depuis juin 2007. L’homme est brutalement décédé à l’âge de 70 ans, mercredi ( O.F. du 2 avril). Les administrateurs de l’association retiennent de l’homme «sa disponibilité, son grand sens de l’écoute, sa capacité à travailler en équipe, sa grande force de travail et sa passion pour tout ce qui concernait l ’environnement » .

Suivant le CPNS depuis ses débuts en 1973, il a participé aux manifestations « contre le projet de centrale nucléaire de Bretignolles-sur-Mer ou contre l ’extension des Merlins, sur la plage de Saint-Gilles » . Il est alors devenu président du CPNS lors de sa dernière année de vie professionnelle d’analyste financier. « Animé par la volonté de la précision et de la mesure, il savait développer ses convictions face à des projets démesurés. » Il était à l’initiative de « l ’élargissement de l ’action pédagogique du CPNS sur le grand public » , comme les actions de sensibilisation en faveur de la laisse de mer, le festival Energ’éthique, le Repair café, entre autres.

Ses obsèques seront célébrées lundi, à 10 h 30, en l’église Saint-Gilles.

Article issu de l’édition de Vendée Littoral du dimanche 3 avril 2016