Un tract municipal annonce une réunion d’information publique le 3 juillet concernant le projet de thalasso à St-Hilaire-de-Riez, quartier de SION

Nous espérons tous que cette réunion permettra de découvrir le projet dans une version proche de l’état définitif et qu’elle répondra à nos nombreuses questions.
Des annonces insuffisantes de l’ancienne municipalité ont alerté et alertent encore l’opinion publique qui s’interroge : est-il nécessaire d’installer un centre de thalasso à Saint-Hilaire-de-Riez ? Ce projet répond-t-il à un besoin social et créera-t-il une véritable dynamique pour la commune ?

Le quartier de SION est-il en mesure d’accueillir un projet immobilier telle qu’il est encore présenté dans le présent tract ? Le CPNS s’interroge sur la qualité esthétique du projet et son insertion dans le quartier de SION, en front de mer. A quoi va ressembler en définitive le projet de thalasso ?

Plage de Sion

Plage de Sion

Au vu du tract municipal, doit-on craindre que la réalisation immobilière s’apparente à celles réalisées par une entreprise spécialisée dans la construction modulaire, Yves Cougnaud construction modulaire dont le site internet montre des applications dans les domaines du bureau, du commerce, de l’éducation et de la santé ; les illustrations du site internet permettent d’apprécier la fonctionnalité d’un concept industriel ; les rubriques Foire aux Questions et galerie d’images montrent que le parti-pris économique prime sur d’autres aspects. Un projet de ce genre peut-il satisfaire les critères d’aménagement durable d’une station balnéaire soucieuse de son image ?

Reprenons également l’interrogation légitime de nombreux habitants et touristes qui demandent si ce projet de thalasso est économiquement viable et s’il sera un avantage pour la commune ?
Ce projet de thalasso ne sert-il pas de couverture à une opération immobilière de logements et ne va-t-il pas contribuer à dégrader la qualité du site balnéaire Sion l’océan si chèrement défendue pendant plusieurs décennies ?
Est-ce nécessaire de détruire toutes les maisons d’intérêt local qui témoignent de la vie balnéaire de Sion, un héritage qui a fait et fait encore l’attrait touristique de cette station ?
Des questions qui demandent des réponses précises et des engagements pour l’avenir.