repair_cafe_logoPour le prochain Repair café du 27 février, le CPNS associé au centre socioculturel a décidé de mettre en place une animation supplémentaire sur le bon entretien des appareils ménagers. Un plus qui devrait être apprécié du public. Lire l’article de Ouest-France reproduit ci-dessous

 

 


 

Reproduction de l’article issu de l’édition de Challans – Saint-Gilles-Croix-de-Vie du mardi 23 février 2016

 

Bichonner ses appareils pour prolonger leur vie

Le Repair café innove avec l’animation « entretien de nos objets à usage quotidien ». Le but : nous faciliter la vie, tout en faisant des économies et en préservant l’environnement.

On connaissait le concept du Repair café qui invite les consommateurs à faire diagnostiquer à l’œil leur petit électroménager, leur vélo, à passer par les ateliers menuiserie ou couture… Le tout organisé par le Comité pour la protection de la nature et des sites (CPNS), en partenariat avec le centre socioculturel La P’tite gare. Mais le concept s’étoffe à partir du samedi 27 février.« Avec l’association France nature environnement, nous mettons en place une nouvelle animation sur le bon entretien de nos appareils à usage quotidien, explique Marie-France Simonnet, vice-présidente du CNPS,et particulièrement l’électroménager. » Plus forcément besoin d’avoir un truc à réparer pour passer au Repair café.« Tout le monde est concerné. »

« Des produits non-nocifs pour l’environnement » 

Au programme :« Des petits conseils tout simples, dans le but d’allonger la durée de vie des appareils. » Les participants pourront repartir avec des petits livrets truffés de bonnes astuces applicables à chaque type d’appareils, du plus petit au plus gros. Exemples : faire tourner à vide son lave-vaisselle tous les 6 mois, à 65° minimum, en utilisant du vinaigre blanc. À ce régime ? Les résidus de graisses seront dissous, et bye bye les mauvaises odeurs. Un vinaigre blanc, idéal aussi pour remplacer le liquide de rinçage, ou le bicarbonate de sodium en substitution de la moitié de la dose de détergent. Clairement, le CNPS milite pour« l’utilisation de produits naturels, non-nocifs pour l’environnement, et meilleurs pour l’entretien des appareils, note Marie-France Simonnet.La législation en cours, les nouvelles lois seront aussi expliquées aux participants, ainsi que des informations sur les circuits de recyclage. »

« Réapprendre les petits gestes quotidiens »

Au menu également du nouveau Repair café, un volet « conseil d’achat ». Comme bien choisir son frigo…« Il existe plusieurs systèmes de froid : ventilé par le haut, par le bas, ou les bimoteurs… Les gens sont perdus », selon Gilles Lere.« On va tenter de les aiguiller », explique le bricoleur autodidacte. Il s’occupe, avec trois autres bénévoles, de la remise en état du petit électroménager.« On ausculte l’appareil, on discute de la panne avec le propriétaire… » Bref, on cherche à impliquer le visiteur. D’ailleurs, il est invité à démonter son appareil sur le champ avant la prise en main par les bénévoles. Souvent, il suffit d’extraire les miettes accumulées qui enrayent un grille-pain, ou de désengorger un aspirateur à bout de souffle…« Des choses basiques, des petits gestes quotidiens que l’on réapprend aux gens pour ménager leur matériel », livre Gilles Lere. Le Repair café accueille en moyenne une trentaine de personnes à chaque session, souvent des femmes seules, ou des personnes âgées. Serge Habert, président du centre socioculturel, en est convaincu :« En plus d’aider les gens dans leur quotidien, cela crée du lien social. » Du tout bénef, en somme.

Samedi 27 février
, Repair café, de 9 h 30 à 12 h 30, puis les 23 avril et 11 juin, au centre socioculturel, 35, rue du Maréchal-Leclerc, à Saint-Gilles. www.cpns85.fr. Tél. 06 10 66 16 82.

Patrick GUYOMARD.