Les concessions des plages de Saint-Hilaire-de-Riez qui avaient été mises en place en 2012 devaient se prolonger jusqu’en 2024. Différentes anomalies ayant été mises en évidence la ville de Saint-Hilaire-de-Riez avait décidé en juillet 2017, de mettre fin à cette concession, par anticipation au 31/12/2018. Le principal problème concernait des terrasses adossées aux exploitations commerciales aux abords de plage et situées sur le Domaine Public Maritime.

Quelles plages sont concernées ?

La nouvelle concession concernera toutes les plages de Saint Hilaire-de-Riez sauf les plages des Salins et des 60 bornes plus difficiles d’accès à compter de la saison 2020.

Les plages des Demoiselles, des Becs et des Mouettes ayant connu des travaux de reconfiguration du trait de côte et d’enrochements en 2016 avec des accès revus et des parkings réduits, il était donc nécessaire d’actualiser les documents.

Qu’en est-il des bacs à marée ?

Ils ont été introduits en 2016. Le CPNS a profité de l’enquête pour réitérer ses demandes :

Bac à marée -Sion sur l’Océan

-qu’ils soient présents toute l’année sauf peut-être en juillet-août étant donné la fréquentation plus importante des plages et le nettoyage mécanique systématique ;

– qu’une information soit donnée sous forme de panneaux explicatifs sur les éléments naturels qu’il est nécessaire de laisser en place pour que la plage reste vivante : le CPNS avait proposé des exemples de contenu;

– que celui de Sion ne soit pas positionné au niveau du parking de la plage mais bien sur le Domaine Public Maritime, près de la cale d’accès à la mer afin qu’il soit fonctionnel lors des ramassages écologiques de plage citoyens.

Sur ce dernier point, nous avons été suivis puisque le déplacement vient d’être fait (cf photo).

 

Que devient la bibliothèque de plage ?

L’agrandissement et le déplacement de la zone de bibliothèque de plage semblent être positifs dans le sens où la descente handicapés débouchait directement sur la zone de la bibliothèque, ce qui réduisait le lieu de lecture ; par contre la nouvelle descente handicapés ne semble pas reliée à la zone de bibliothèque : est-ce un réel inconvénient pour les personnes à mobilité réduite ? D’autre part, cette zone de bibliothèque étant complètement séparée du remblai, l’accès y est moins facile pour tous les publics avec les inconvénients de la période des grandes marées.

Nous n’avons pas eu de réponse de la Mairie sur ce point.

Pourquoi ajouter des Zones d’Activités Municipales ?

Une (ou plusieurs) Zone d’Activités Municipales (ZAM) ont été ajoutées, utilisables du 15 juin au 15 septembre sauf pour les plages des Demoiselles, de Sion ou des Cinq Pineaux où la durée d’utilisation est étendue à 8 mois maximum. Est-ce bien nécessaire de prévoir une ZAM sur toutes les plages concédées ? Certaines sont très fréquentées l’été et les animations pas toujours appréciées par des estivants qui viennent profiter de la plage en famille. Ceci restreint l’usage libre des plages peu étendues.

L’’afflux de personnes amené par les animations va donner lieu à une production de déchets plus importante. Or nous avons déjà constaté que l’enfouissement des déchets dans le sable augmente en juillet août où le nettoyage mécanique des plages est assuré quotidiennement dès que les horaires de marée le permettent. Il serait bon de gérer les déchets différemment et de rétablir de vraies poubelles de tri sur les plages (à l’image de celles qui ont été récemment installées sur la plage de Boisvinet à Saint-Gilles-Croix-deVie).

En conclusion, nous espérons que l’utilisation des ZAM ne sera pas systématique et respectera aussi bien la tranquillité des estivants que les sites naturels des plages non urbanisées.

Où prendre connaissance du rapport du commissaire enquêteur ?

Vous pouvez consulter le rapport du commissaire enquêteur ici :

https://www.sainthilairederiez.fr/actualites/concessions-de-plage-enquete-publique/