Bilan à mi-saison :

Les bénévoles du CPNS ont  réalisé les 2 premières animations « LAISSE DE MER », plages de Sion et  des Mouettes. Ces animations ont été de réels succès, surtout Les Mouettes : plage idéale, densité estivale idéale, public accueillant, beaucoup de gamins très intéressés et motivés, idem adultes accompagnateurs ou non.

« Sur nos côtes atlantiques, la mer monte et descend au rythme des marées.

« Lorsqu’elle se retire, elle abandonne, plus ou moins haut sur le rivage, un dépôt appelé laisse de haute mer. Ce dépôt trace une ligne sinueuse, limite mobile entre le monde marin et le monde terrestre ; il nous indique le niveau de la  dernière marée haute.

« Sur une plage, on trouve plusieurs laisses, correspondant aux différents niveaux des marées successives. Les laisses déposées aux marées d’équinoxe (septembre, mars) restent en place de longs mois ; elles se dessèchent, et sont peu à peu enfouies sous le sable apporté par le vent.

« La laisse est constituée de débris naturels :
– végétaux : essentiellement algues arrachées aux fonds marins, bois flottés…
– animaux : coquilles, os, carapaces, pontes et plumes, pris dans la trame végétale sur laquelle on retrouve aussi des cadavres entiers (méduses, crabes, poissons, oiseaux, et plus rarement, mammifères). »

Ces caractérisitiques font que la laisse de mer est tout à la fois un engrais naturel, un abri et un garde-manger, 

un lieu de nidification et un atout contre l’érosion côtière !

Coolit 85CoorLit85

 

prochaines animations « LAISSE DE MER » par le CPNS, de 16h à 18h :
mercredi 5 -08 : La Paterne (proximité du camping des Cyprès et des jardins familiaux)
vendredi 7-08 : Les Becs (plage avant le remblais des Demoiselles à ST Jean de Mts)
mercredi 19-08 : La Normandelière (Brétignolles, très belle plage menacée par le projet de port)

 


 

Reproduction de l’article OUEST-FRANCE, issu de l’édition de Challans – Saint-Gilles-Croix-de-Vie du samedi 25 juillet 2015

© : OUEST-FRANCE

© : OUEST-FRANCE

Sur la grande plage de Sion, le Comité pour la protection de la nature et des sites (CPNS), a proposé, mardi, de découvrir la laisse de mer, de faire le tri du bon et du mauvais et de ramasser le mauvais. Cette animation, qui se déroule à cinq reprises au cours de l’été, est organisée avec le Coorlit 85, la coordination des associations environnementales de défense du littoral vendéen. Les participants étaient majoritairement des enfants. Ils ont appris que la laisse de mer était tout simplement ce que dépose la mer lors du reflux à chaque marée. Et que celleci contient aussi bien des éléments naturels, tels que des algues, des coquillages, des morceaux de bois qui participent à l’équilibre du milieu, que des déchets tels que des cordages, fils de pêche ou éléments divers en matière plastique qui sont nuisibles. Les enfants ont aussi découvert les œufs de raie, les coquilles d’oursins ou les gorgones, ces bizarres coraux en forme d’arbustes desséchés. Cette démarche de sensibilisation est renouvelée le 5 août, sur la plage de la Paterne, à Saint Gilles ; le 7 août, aux Becs, et le 19 août, sur la plage de la Normandelière, à Brétignolles. Plus d’infos sur le CPNS et ses activités sur www.cpns85.fr