FERME DE LA FELICITE : VERS UNE SOLUTION ACCEPTABLE POUR TOUS

Zones humides 2014-01-03 ferme Berthome
Ferme de la Félicité inondée

nous avons suggéré au maire de Saint Gilles Croix de Vie qui souhaite acquérir la ferme de le Félicité pour en faire un lieu culturel de créer un éco-musée dédié aux zones humides.

 

L’ancienne ferme de la Félicité comprend un logement et ses dépendances, un jardin potager entouré de bras d’eau profonds et des prairies, le tout situé entre le cimetière et le ruisseau Grenouillet le long de la D38.

 

Ce secteur fait l’objet d’un emplacement réservé destiné à l’extension du champ de foire, espace vert, voirie, parking.

En janvier 2014, la Ville avait été sollicitée concernant un premier projet de la SAS Guy LEMARCHAND visant à la réalisation d’une chambre funéraire sur le site de la Félicité. La municipalité avait émis un avis défavorable tant que l’emplacement réservé inscrit au plan local d’urbanisme ne serait pas levé. Le 07 avril 2014, le Préfet prenait un arrêté portant refus de création d’une chambre funéraire considérant le risque d’atteinte à la sécurité publique de ce projet (en raison de la topographie et du projet d’implantation du bâtiment). Le 18 juillet 2014, le Préfet de la Vendée a transmis un nouveau projet de création de chambre funéraire déposé par la SAS Guy Lemarchand le 23 juin 2014 sur le site de la Félicité.

Monsieur le Maire précise que ce nouveau projet ne prévoit pas l’implantation d’un crématorium. Par ailleurs, il fait état de négociations en cours de formalisation avec la SAS Guy LEMARCHAND qui permettront à la Ville d’acquérir la ferme de la Félicité, les zones humides et une partie de l’emprise constructible.

Le CPNS qui suit cette affaire depuis maintenant six ans prend acte des négociations en cours qui devront permettre de sauvegarder cet espace emblématique situé en entrée de ville. La municipalité envisage la création d’un espace culturel dans les bâtiments de l’ancienne ferme. Pour notre part, nous avons suggéré au maire de la commune, la création d’un éco-musée dédié aux zones humides dont l’animation pourrait être assurée en partenariat avec les associations environnementales locales.