« La présence des déchets de chantier est dommageable en tout lieu : elle l’est d’autant plus ici qu’elle affecte un site Natura 2000 »

 

 

Les membres du CPNS ont constaté que des déchets (emballage plastique, polystyrène …) du chantier du futur complexe aquatique s’envolent et finissent leur route dans les fossés ou les bassins de rétention d’eau du marais du Gâtineau  à Saint-Hilaire-de-Riez. La présence des déchets de chantier est dommageable en tout lieu : elle l’est d’autant plus ici qu’elle affecte un site Natura 2000.

Par courrier et mail en date du 8 mars le CPNS signalait donc à la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie la présence de ces déchets. Le CPNS  sollicitait que ces informations soient transmises aux entreprises concernées afin que les déchets soient ramassés au plus vite et qu’un stockage convenable évite des dispersions. 

Déchets issus du chantier de construction d’une piscine sur l’espace du Gâtineau à Saint-Hilaire-de-Riez

Le Directeur de la Maîtrise d’Ouvrage et de l’Environnement de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie nous a aussitôt accusé réception de notre signalement. Dans sa réponse, le directeur reconnait que le chantier « génère effectivement, lors de coups de vent exceptionnels, des transferts de matériaux dans les zones alentours ». Il souligne aussi que  « la phase actuelle du chantier dans laquelle nous sommes entrés (second œuvre) produit plus de déchets volatiles que la phase gros œuvre ».

L’information a aussitôt été relayée au maitre d’œuvre afin de faire le nécessaire pour optimiser le nettoyage sur le chantier. De retour sur les lieux quelques jours après, nous avons pu constater que le site était nettoyé.

Nous remercions Monsieur le Directeur de la Maîtrise d’Ouvrage et de l’Environnement de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie pour sa réactivité.