Fin 2014 le CPNS a décidé d’adhérer au Collectif anti-baccharis qui lutte pour l’éradication de cette espèce végétale invasive.

Nous avons rencontré son président Patrice Pervez pour élaborer une action commune.

Nous nous sommes rapprochés de plusieurs conseillers municipaux du canton, et notamment de la responsable de la commission environnement de la commune de Saint-Hilaire-de-Riez intéressée par cette démarche. Rendez-vous constructif d’autant que la municipalité veut engager une campagne d’arrachage de la baccharis sur son territoire. Le CPNS propose une action de sensibilisation auprès des particuliers.

Alors que le Collectif anti-baccharis rencontrait fin 2014 le ministre Ségolène Royale à l’occasion d’un chantier d’arrachage de baccharis, le CPNS engage une réflexion assez large avec le Syndicat des Marais Vie Jaunay qui porte le Schéma d’action et de gestion de l’eau -SAGE, et avec la Commission de communication du SAGE.

 

Reconnaître le baccharis halimifolia

Le baccharis halimifolia est une plante se présentant sous forme d’arbuste pouvant atteindre 3 à 5 mètres de haut à l’âge adulte. Ses feuilles vertes vifs sont proches des feuilles de chêne par leur forme. A la fin de l’été et au début de l’automne il produit de beaux bouquets de fleurs blanches.

Il produit en abondance racines, branches et feuillages qui comblent progressivement  les mares, vasières et anciens marais salants et fixent les matières en suspension dans les cours d’eau.