Détails de l'événement


Le samedi 16 juin 2018, à partir de 16 heures, Alain Nicol propose de conduire un groupe pour découvrir les oiseaux du polder de Sébastopol (Barbâtre). Le lieu de rendez-vous se situera près de la ferme en ruine.

Nous verrons essentiellement des sternes caugek et pierregarin et peut-être quelques limicoles. Les sternes, parfois appelées hirondelles de mer, sont des oiseaux aux longues ailes et au vol gracieux. Leur tête est couverte d’une calotte noire tandis que le reste de leur plumage est blanc et cendré, comme les mouettes. La différence entre les espèces de sternes est assez subtile. Il faut regarder le bec, les pattes, la forme de la queue et l’allure. La Sterne pierregarin a le bec rouge terminé par une pointe noire. Ses pattes sont rouges. On veillera à ne pas confondre la Sterne pierregarin avec la Sterne arctique, plus rare, dont le bec est complètement rouge-sang et la queue plus longue et plus échancrée. Les critères de couleur du bec sont valables seulement lorsque les oiseaux sont en plumage nuptial.

La Sterne caugek est une espèce migratrice qui rejoint son aire de nidification dans le nord vers avril/mai, puis repart vers le sud, vers sa
zone d’hivernage de juillet à septembre. La migration est parfois très longue : les sternes caugek du nord de l’Europe peuvent aller hiverner aussi loin que le Mozambique, ayant longé pour ce faire toutes les côtes ouest et sud de l’Europe et de l’Afrique, puis après avoir contourné le Cap de Bonne-Espérance, remonté une partie de la côte africaine orientale.

Les oiseaux désignés par le terme de limicoles sont de petits échassiers :

Il s’agit essentiellement des groupes d’espèces suivants :
• huîtriers ; échasses ; avocettes ; vanneaux ; pluviers ; bécasses ; bécassines ; barges ; courlis ;
• chevaliers ; tournepierres ; bécasseaux.

On compte environ 216 espèces de limicoles, dont la plupart fréquentent des marécages, les zones humides de l’intérieur des terres et des rivages marins.